Europiano > Assistance conservatoires > Questions / Réponses

Questions / Réponses !

L’entretien en conservatoires

Combien de fois faire accorder dans l’année ? Deux fois est un minimum, pour certaines classes une troisième et quatrième intervention sont souhaitables.

Je fais accorder régulièrement les pianos du conservatoire, mais les professeurs sont mécontents ? Peut-être avez-vous privilégié le prix ? Un tarif très bas cache souvent une prestation au rabais et un travail bâclé. Par ailleurs même si l’accordeur est sérieux la prestation d’accord ne règle que les problèmes de justesse, pas de sonorité ou de réglage mécanique !

Les professeurs ne sont pas d’accord sur le diapason, que faire ? Il appartient au Directeur en accord avec son équipe de fixer le diapason du conservatoire. Actuellement il est communément à 442 Hz.

Quelle la durée de vie d’un piano en conservatoire ? Idéalement vingt ans et plus généralement vingt-cinq ans. Le critère le plus important est la durée d’usage hebdomadaire. Il est logique qu’un instrument qui travaille trente heures par semaine s’use plus rapidement que celui qui servira une douzaine d’heures.

Comment choisir techniquement un(e) bon(ne) technicien(ne) ? Seul un test technique vous permet de vérifier les compétences du ou de la technicien(ne) piano. Il peut être jugé par les professeurs s’ils s’en estiment capables ou par un expert Europiano France.

Pourquoi les pianos cassent-ils des cordes et que faire ? Tous les pianos, surtout les queues, soumis à un usage intensif (professionnel) cassent des cordes. Cela relève d’une usure classique. Remplacer les cordes au fur et à mesure rend rapidement les aigus injouables (il y a toujours une corde neuve détendue et fausse. Il convient de changer les cordes sur une travée (distance entre deux barres de cadre) ou deux travées. Le problème est ainsi réglé.

La qualité des pianos chinois s’est elle améliorée ? Globalement oui ; toutefois il convient de bien cerner les besoins d’un conservatoire : usage professionnel qui peut être intensif, nécessaire qualité artistique de l’instrument, qualité structurelle, tenue d’accord et facilité d’accord, résistance à l’usure, pérennité de la sonorité. La différence de prix des instruments est certes due au coût de la main d’œuvre, mais si par ailleurs toutes choses sont égales, pourquoi les chinois achètent-ils autant de voitures Allemandes ? Un bon investissement est-il le moins cher et le moins disant ? A réfléchir !

Dois-je demander une banquette avec un piano neuf ? Fausse bonne idée, ce qui est gratuit se paye souvent autrement, par des problèmes de banquettes par exemple. A usage professionnel, banquettes professionnelles : facilement réglables et résistantes.