Europiano > Entretien piano > La sonorité, l'harmonisation

La sonorité, l'harmonisation

La sonorité

Les qualités intrinsèques de votre piano sont liées pour l’essentiel à l’ensemble d’harmonie. Comme le violon, le piano dispose d’une table d’harmonie, d’un chevalet et de chevilles d’accord. Cette table d’harmonie amplifie la vibration des cordes et donne l’ampleur sonore de l’instrument. C'est la naissance de la sonorité !
La corde tendue repose sur le chevalet qui transmet les vibrations à la table.
C’est un marteau de bois et de feutre qui frappe la corde et la met en vibration. Cela produit le son, via la table d’harmonie. De la consistance (dureté ou souplesse) de ce marteau, de ce percuteur, résulte le timbre du son produit.
Le pianiste n’a pas le choix de changer à volonté et instantanément les marteaux de son piano. Toutefois, il a le choix de rechercher avec le technicien quelle est la sonorité qui convient le mieux à son instrument, selon son esthétique.

Ce travail sur la sonorité de l’instrument s’appelle : l’harmonisation

L’harmonisation

Cette opération, réalisée en premier lieu lors de la fabrication de l’instrument, consiste à modifier la densité du feutre qui recouvre la tête du marteau. Cela afin de le rendre plus souple, plus tendre, l’aérer en quelque sorte. Ou bien, au contraire, le rendre plus dur (le tasser ou plus précisément, le tendre)

Ce travail sur le feutre du marteau donne son timbre à  l’instrument.. Ce premier travail d’harmonisation sur un piano à queue de qualité dure au moins onze heures dans une bonne manufacture.

Aérer ou tasser : ces termes sont essentiels pour appréhender l’aspect réversible de cette opération. Ce point idéal de densité du feutre du marteau n’est pas immuable. Le simple jeu de l’instrument tasse le feutre, et donc le durcit, à chaque percussion du marteau sur la corde.

Ce tassement altère le timbre du piano. Pour résoudre ce problème, le technicien de concert reprend l’égalisation du piano avant chaque concert.

Ce qui vaut pour le piano de concert vaut pour votre piano. Á un degré d’exigence moindre, l'harmonisation est primordiale pour conserver le timbre de votre instrument.
L'harmonisation ne complète pas l'accord, c'est l'accord qui complète l'harmonisation.